Presse

 

liberationLe dérèglement climatique, dernière chance pour l'humanité (Libération, 20 avril 2016)

Par Mireille Delmas-Marty, professeur émérite au Collège de France, membre de l'Institut de France, en collaboration avec le Collegium International.

 

logo-rtsComment adapter la gouvernance mondiale aux réalités du monde d'aujourd'hui ? (RTS, 16 mars 2016)

Le Collegium International s'est posé mardi à Genève la question de l'adaptation de la gouvernance mondiale aux réalités d'aujourd'hui. Un comité éthique qui regroupe des scientifiques et des anciens chefs d'état a porté une attention particulière à la gouvernance environnementale.

 

letempsLe dérèglement climatique, dernière chance pour l'humanité (Le Temps, 11 mars 2016)

Vendredi a eu lieu, au siège des Nations unies à New York, la cérémonie de signature de l’accord issu de la COP 21, conclue le 12 décembre à Paris. Et si l’urgence climatique était la brèche idéale pour enfin réfléchir et surtout agir différemment au niveau planétaire ?

 

letempsNous devons prendre la mesure de la fulgurante mutation en cours (Le Temps, 10 mars 2016)

LE COLLEGIUM INTERNATIONAL, présidé par l'ancien premier ministre français Michel Rocard, a tenu le 15 mars 2016 une Conférence à Genève en liaison avec le bureau des Nations Unies. Cet article est paru à cette occasion dans le journal « Le Temps ».

.

liberationZlatan ou ce monde de merde (Libération, 8 avril 2015)

Lors d’un récent échange avec le directeur général des Nations unies à Genève, celui-ci s’alarmait de la situation catastrophique du monde. Evoquant la complexité des crises et les très nombreux foyers de graves conflits armés, le directeur général Michael Moller se montrait préoccupé par un certain irrespect du droit international, une forme de mépris à l’égard des règles du jeu.

 

ouestfranceRéunion du Collegium à Trouville. Michel Rocard, l'expérience au service du climat (Ouest France, 9 mai 2014)

L'ancien 1er ministre a tenu à Trouville une réunion préparatoire à la conférence Paris-Climat 2015 avec d'autres membres du "Collegium International".

 

liberationL'impératif catégorique de transformation (Libération, 21 janvier 2014)

La conscience planétaire est encore faible aujourd’hui. L’espèce humaine menacée par elle-même doit se protéger de la mort en se protégeant des forces déchaînées. Karl Jaspers avait très bien compris que l’humanité devait se transformer pour survivre une fois advenue l’ère nucléaire.

 

liberationVers une gouvernance mondiale (Libération, 21 janvier 2014)

Il n’y a ni novation ni découverte à proclamer que le monde va mal. Et quiconque a souci de contribuer à l’amélioration de la gouvernance mondiale a du travail depuis bien des décennies et risque d’en avoir pour longtemps encore.

 

letemps   Une Voie nouvelle pour l’humanité (Le Temps, 17 janvier 2014)

La conscience planétaire est encore faible aujourd’hui. L’espèce humaine menacée par elle-même doit se protéger de la mort en se protégeant des forces déchaînées. Karl Jaspers avait très bien compris que l’humanité devait se transformer pour survivre, une fois advenue l’ère nucléaire. Je pense qu’effectivement, le salut serait dans la recherche d’une nouvelle voie du devenir humain, qui conduirait à une métamorphose.

 

liberationUne gouvernance mondiale de plus en plus urgente (Libération, 28 mars 2013)

Depuis trois décennies au moins, nombreux sont les responsables politiques, économistes patentés ou commentateurs autorisés à dénoncer l’inertie ou l’impuissance du système des Nations unies dont l’échec serait tellement évident qu’il conviendrait de le remplacer par un système plus rationnel et cohérent.

 

liberationLe Collegium International, partenaire du forum de Rennes (Libération, 27 mars 2013)

Dix ans exactement, ce 2 avril, que les membres du Collegium International ont été présentés officiellement à Bruxelles, devant le Parlement européen. Fondé un an plus tôt par Michel Rocard (photo DR) et Milan Kucan, alors président de la Slovénie, le Collegium s’est construit sur une dimension internationale, autour de personnalités telles que Fernando Henrique Cardoso, ancien président du Brésil, Alpha Oumar Konaré, ancien président du Mali ou Mary Robinson, ex­présidente d’Irlande et Haut Commissaire pour les Droits Humains à l’ONU.

 

liberationVers une autre économie (Libération, 22 mars 2013)
Par Nicolas Bordas, Bernard Miyet et René Passet, membres du Collegium International.

Trois membres du prestigieux Collegium International présidé par Michel Rocard, débatteront à Rennes des voies vers une autre économie. Nous accueillerons ainsi Nicolas Bordas, vice­président Europe du groupe mondial de communication TBWA et enseignant à Sciences Po ; Bernard Miyet, ex­secrétaire général adjoint des Nations­ Unies et René Passet, économiste et ancien président du Comité scientifique de l’Attac. Rendez­vous avec le Collegium International samedi 30 mars prochain à 12h au Théâtre National de Bretagne. 

 

citizenkRainbow warrior (Citizen K International, 20 mars 2013)

L’arc-en-ciel engagé de Gérard Fromanger. Entretien avec Sacha Goldman. Pour lui, Jacques c’est Prévert, Michel c’est Foucault, et Pablo, Picasso. Rarement artiste a tutoyé le monde comme l’a fait Gérard Fromanger. Témoin parmi les témoins, ce peintre majeur issu de la contre-culture bat la mesure de l’actualité depuis plus d’un demi-siècle. Encore récemment, il inaugurait par une exposition d’ampleur la fondation Leclerc de Landerneau. “Je suis dans le monde, pas devant le monde”, résume-t-il. De la figuration narrative à la narration d’une figure.

 

liberationQuand Hessel retrouvait le «zwickmühle» (Libération, 6 mars 2013)

Tête désespérée, Stéphane Hessel pousse un soupir : «Ah, ils vont recommencer.» Il est chez lui, attendant un philosophe allemand qui vient lui rendre visite. «J’étais à Genève avant-hier avec un spécialiste du monde financier qui m’expliquait comment, malgré le grand crash de 2008 et tous les efforts faits depuis par les gouvernants pour régulariser le système bancaire, rien ne va !» Après une pause, il dit, résigné : «Nous sommes dans le zwickmühle.»

 

lemondeHessel - Morin : "Résistons à la tentation réactionnaire !" (Le Monde, 28 février 2013)

Stéphane Hessel et Edgar Morin : deux résistants, deux tempéraments, deux figures phares de l'engagement. L'ancien diplomate et le sociologue se sont rencontrés le 19 juillet 2011, au Théâtre des idées , le cycle de rencontres intellectuelles du Festival d'Avignon. Vifs, graves, alertes et enjoués, ils ont donné ce jour­ là quelques raisons d'espérer, malgré la crise mondiale, quelques motifs de croire en la politique en dépit de toutes les désillusions auxquelles nous a conduit le règne des cyniques. En tontons flingueurs de la pensée, ils s'en sont même pris aux nouvelles forces réactionnaires droitières comme aux impasses d'un progressisme de reniement.

 

citizenkLa chute de la tour monde (Citizen K International, 21 décembre 2012)

Face à l'impuissance des États souverains, Michel Rocard appelle à la gouvernance mondiale. Entretien avec Sacha Goldman.

 

liberationVers la métamorphose de la souveraineté nationale (Libération, 24 Avril 2012)
par Mireille Delmas-Marty

Contrairement aux idées reçues, la mondialisation actuelle n’annonce ni la disparition ni même l’affaiblissement de la souveraineté nationale, mais sa métamorphose. Nous avons plus que jamais besoin d’Etats suffisamment organisés pour mettre en place les solidarités nécessaires.

 

lenouvelobservRepenser la gouvernance mondiale (Nouvel Observateur, 19 - 25 Avril 2012)
par Daniel Cohn-Bendit

Dis-moi ta vision du monde, et je te dirai quel candidat tu es! Sommet européen, G8, réunion de l'Otan, Rio+20, crise syrienne...les questions internationales attendent le prochain président de pied ferme.

 

liberationAméliorer la collégialité de l'intelligence dans l'art de gouverner (Libération, 30 Mars 2012)
Contribution par Stéphane Hessel et Michel Rocard

Le déroulement de la campagne électorale présidentielle dans un pays trop préoccupé de lui-même, assez indifférent au monde extérieur et qui ne connaît pas de menace interne vitale pourrait nous abuser. Car le monde tout entier affronte des dangers et des risques qui sont proches et parfaitement vitaux.

 

nzzPolitiker sind schlechte Krisenmanager (Neue Zürcher Zeitung, 9 Mars 2012)

Richard Bauer, Genf ⋅ Ohnmacht, nicht Aufbruchstimmung verbreitete die Tafelrunde ergrauter Philosophen und Staatsmänner, die sich diese Woche in Genf im Rahmen des Collegium International zur Zukunft der Welt äusserten.

 

tribunedegeneveMichel Rocard défend une autre gouvernance (Tribune de Genève, 7 Mars 2012)
Contribution par des membres du Collegium International

Michel Rocard était aux côtés de Stéphane Hessel, hier à Genève, pour présenter l’«Appel pour une gouvernance mondiale solidaire et responsable» rédigé par le Collegium international. Il s’agit d’une synthèse d’une réflexion très dense conduite par des intellectuels et d’anciens responsables politiques qui sont arrivés à la conclusion qu’il faut engager un «processus de métamorphose» vers une «communauté mondiale».

 

letempsAppel pour une gouvernance mondiale solidaire (Le Temps, 6 Mars 2012)
Par Collectif

La conjonction de crises qui secoue la planète – sur les plans politique, économique, social, environnemental – exige des solutions globales, intégrées. Un collectif de personnalités, dont Michel Rocard, Edgar Morin, Stéphane Hessel, appelle de leurs vœux une mise en commun des intérêts et des responsabilités humains.

 

liberationAppel pour une gouvernance mondiale solidaire et responsable (Libération, 6 Mars 2012)
Contribution par des membres du Collegium International

Un ordre global de marche du monde est devenu incontournable. Comme une pensée ou un acte doit commencer par un permier pas, la gouvernance mondiale n'attend qu'un concept, une règle pour être amorcée. Cela passe par des étapes dont cet appel, lancé par le Collegium International qui réunit grandes expériences politiques et intellectuels renommés. Pour eux, sept conditions sont à remplir afin de rendre le monde plus solidaire et plus responsable.

 

ouestfranceCollegium international éthique scientifique et politique, www.collegium-international.org (Ouest France, 26 Février 2012)
Contribution par des membres du Collegium International

« Résister, c'est se dire que l'Histoire est une création permanente des sociétés humaines », écrit Stéphane Hessel en page d'accueil du site du Collegium international éthique scientifique et politique, dont il est vice-président. « Le Collegium est le fruit du travail de Michel Rocard et Milan Kúcan (ex-président slovène), avec l'aide d'une trentaine de dirigeants de pays démocratiques et d'hommes de science et de conscience : les philosophes Edgar Morin et Peter Stoterdijk, le Prix Nobel d'économie Joseph Stiglitz...

 

lemondeLa bioéconomie de la dernière chance (Le Monde, 28 Juin 2011)
Contribution par René Passet

Est-il problème économique plus important et plus urgent que la survie de l'humanité ? En 2050, le monde comptera environ 9 milliards d'habitants, aspirant tous, légitimement aux niveaux de vie des peuples actuellement développés. Or, la généralisation des standards européens ou étatsuniens actuels, exigerait une quantité de ressources représentant 4 à 7 fois celles dont peut disposer notre planète sans épuiser son patrimoine productif.

 

liberationLibération, 23 Mai 2011 : Trois Contributions

Il est difficile d’échapper aux alertes annonçant les périls menaçant l’humanité et sa survie sur l’unique planète où elle sait vivre. Mais cette rhétorique ne doit pas se substituer à l’analyse des défis spécifiques auxquels nous sommes confrontés. Il faut d’abord constater et combattre le manque d’impulsion éthique dans les lieux de pouvoir : les multinationales, plus puissantes que bien des Etats, en sont totalement dépourvues ; l’Union européenne qui pourrait jouer un rôle innovant sur la scène mondiale n’a pas encore atteint l’unité et l’efficacité qui la hisserait au niveau de ses prétentions ; les Nations unies, qui avaient fixé des objectifs susceptibles de répondre aux besoins des so-de l’absence de contrôle juridique effectif qui conférerait aux normes qu’elles proposent un pouvoir réel de régulation.

 

lemondeLe prix Nobel pour Stéphane Hessel ! (Le Monde, 6 Avril 2011)

Un ancien contre toutes les barbaries Tribune publiée dans Le Monde du 6 avril 2011 Stéphane Hessel est nominé pour le prix Nobel de la paix. Il est évident qu’il se trouve depuis fort longtemps parmi les personnalités qui, par leur engagement, leur courage ont « le plus ou le mieux contribué au rapprochement des [...]

 

lacroixLa gouvernance mondiale est un besoin vital (La Croix, 25 Février 2010)

Stéphane Hessel, ambassadeur de France, membre fondateur du Collegium International Leçon de la mondialisation par excellence, aucun État 
n’est aujourd’hui en mesure de faire respecter un
ordre mondial et d’imposer les indispensables régulations globales. 
Il faut donc travailler avec des modèles d’organisation alternatifs 
à l’hégémonie. Prix Nobel ou pas, le président des États-Unis [...]

 

lacroixProjet d’une Charte pour la Gouvernance Mondiale (La Croix, 17 Décembre 2009)

1. Nous sommes entrés dans une nouvelle ère – une ère de l’angoisse et du souci global, pressés par la brutale urgence du maintenant , et la nécessité d’agir sans délai. L’espoir d’inverser le cours des choses ne peut s’enraciner dans les réflexes traditionnels. L’heure est aux [...]

 

citizenkL’identité supra-nationale – entretien avec Daniel Cohn-Bendit (Citizen K International, 4 Décembre 2009)

Entretien réalisé par Sacha Goldman*. Photos par Mario Palmieri. Ce Franco-Allemand connaît mieux que quiconque la valeur relative de l’inscription nationale. Daniel Cohn-Bendit propose son plaidoyer pour une gouvernance mondiale. Sacha Goldman pour CKI: À tous les niveaux, les instances exécutives naviguent à vue, ballottées dans l’incertitude. [...]

 

citizenkEtat d’urgence – Dialogue entre Peter Sloterdijk et Edgar Morin (Citizen K, Septembre 2009)

Propos recueillis par Sacha Goldman, illustrations Stéphane Trapier. Il n’y a rien de plus regrettable qu’une sagesse maltraitée par une réflexion abrégée. Entrepris sous l’égide du Collegium international, cet entretien entre philosophie et sociologie envisage la crise globale qui menace la survie de l’espèce. Le [...]

 

gazettePour un monde solidaire – Entretiens (Gazette de Monaco, n°409, Janvier-Février 2008)

Entretiens réalisés par Noëlle Bine-Muller. Le Collegium International, qui s’est donné pour vocation de mener une réflexion sur les conséquences des mutations qui affectent notre monde, s’est réuni à Monaco, en présence du Prince Albert II, le 9 janvier dernier. Environnement, sécurité nucléaire, économie et finance, technologie et [...]

 

lacroixL’Europe doit agir pour renforcer l’ONU, par Stéphane Hessel et William Vanden Heuvel (La Croix, 4 Avril 2007)

Seule l’Europe peut faire des droits de l’homme un point décisif de l’ordre du jour mondial. Nous, qui avons eu le privilège de représenter nos pays auprès des Nations unies, avons le devoir de rappeler à nos concitoyens quels sont les objectifs et les moyens de coopération internationale [...]

 

lenouvelobservL’alerte planétaire (Le Nouvel Observateur, 15 Septembre 2005)

Article de Jean Daniel. Pour faire face aux dangers qui menacent le monde – politiques mais aussi économiques, écologiques, scientifiques -, une réforme de l’ONU ne suffira pas. L’heure est à la mobilisation citoyenne. Les hommes, les êtres humains, sont condamnés à vivre ensemble sur leur planète. [...]

 

liberationTrois défis pour un monde juste, par Stéphane Hessel (Libération, 9 Septembre 2005)

A une semaine du sommet exceptionnel qui réunit à New York les chefs d’Etat ou de gouvernement des 192 Etats membres des nations Unies, la question se pose du sens qu’il convient de donner à cette rencontre et des engagements qui peuvent et doivent y [...]

 

lacroixL’Europe devrait encourager les valeurs de solidarité et de justice (La Croix, 9 Septembre 2005)

Entretien avec Milan Kucan. Vous participez à la «Journée de l’interdépendance » (« Interdependence Day ») organisée à Paris le 12 septembre. Quel est l’objectif de cette manifestation ? Milan Kucan: Le plus important est de sensibiliser l’opinion sur l’importance de l’interdépendance [...]

 

liberationUne responsabilité mondiale (Libération, 24 Septembre 2004)

Messieurs le président George W. Bush et le sénateur John Kerry. Le 2 novembre, l’un d’entre vous sera élu président des Etats-Unis. En raison de la puissance exercée par votre grand pays bien au-delà de ses frontières, des milliards de femmes et d’hommes qui ne sont [...]

 

unchronicalsActualités ONG : La voie du pouvoir souple, par Michel Rocard (UN Chronicals, 2003)

Michel Rocard, coprésident du nouveau Collegium international éthique, politique et scientifique et Président du conseil d’administration de l’Association du Collegium (www.collegium-International.org), a été Premier ministre de France et est actuellement le président de la Commission des affaires culturelles et de l’information du Parlement européen. Voici des extraits de sa conversation téléphonique avec Russell Taylor de [...]

 

unspecialCollegium international éthique, par Simone Bouilleu (UN Special, n°620, Juillet-Août 2003)

A l’occasion du sommet du G8, se sont réunis à Genève quelques fondateurs du Collegium international éthique. Lancé il y a quelques mois seulement, cette institution compte de nombreuses personnalités qui ont assumé de nombreuses responsabilités dans leurs pays respectifs, notamment Mme [...]

 

liberationLa voix européenne perdue, par Milan Kucan (Libération, 28 Février 2003)

“L’Europe reste divisée, davantage peut-être qu’avant la chute du Mur,et les plus grandes victimes sont précisément les pays qui ont déjà souffert de la guerre froide.” La grisaille des années, dans notre mémoire, n’a pas encore voilé les images animées des foules [...]

 

IHTWe Need a New Sense of Shared Ethics (Herald Tribune, 2 Février 2002)

Flora Lewis. There is an underlying link between the great shocks that brought down two power houses of capitalism, the World Trade Center and Enron, and that reminded us how vulnerable the West is, even in the aspects of the modern world that it dominates. These shocks oblige an effort to [...]

 

expansionMichel Rocard ou le complot éthique (l'Expansion, Novembre 2002)

Par Guy Mettan, directeur exécutif du Club suisse de la Presse. A 72 ans, l’ancien premier ministre français n’a rien perdu de son bagout et de sa passion militante. Il poursuit son mandat de député européen. Mais surtout, aux côtés du président slovène Milan Kucan, il a pris [...]

 

transversalesBâtir un “tiers espace” mondial, intellectuel et éthique (Transversales, numéro de Novembre-Décembre 2001)

Depuis plusieurs mois, des hommes d’Etat et des intellectuels, réunis à l’invitation du président de la République de Slovénie, réfléchissent aux conséquences des mutations qui affectent nos sociétés. Les attentats du 11 septembre, en servant de révélateur, les ont confortés dans leur conviction qu’il y a [...]

visuel-v2